Partager email Courriel
Imprimer

Scintigraphie avec thallium ou avec Cardiolite

Une scintigraphie avec thallium utilise cet agent repérable radioactif afin de voir combien de sang atteint divers endroits de votre cœur. Ces tests sont ceux auxquels on a le plus souvent recours en médecine nucléaire. On les appelle aussi imagerie myocardique au thallium, imagerie par perfusion myocardique ou scintigraphie myocardique. Ces scintigraphies sont souvent effectuées afin de déterminer la taille et l’emplacement des lésions qu’a subies le muscle cardiaque à la suite d’une crise cardiaque, et pour aider votre médecin à mieux connaître les cellules de votre cœur ainsi que leur approvisionnement en sang. On les effectue parfois après un pontage pour vérifier si les vaisseaux sanguins greffés fonctionnent adéquatement. Ils peuvent aussi être conseillés aux personnes souffrant de douleurs thoraciques persistantes inexpliquées ou pour mieux connaître les irrégularités décelées au cours d’un électrocardiogramme (ECG).

À quoi faut-il vous attendre?

On vous demandera de vous allonger sur une table, puis une petite quantité de thallium (un agent repérable radioactif) sera injectée dans l’une des veines de votre bras. Une caméra spéciale mesurera ensuite la quantité d’agent repérable transportée dans votre flot sanguin vers votre cœur. Les zones du muscle cardiaque qui sont mal irriguées ne les capteront pas et apparaîtront comme des zones sombres (points froids) sur la scintigraphie. Celle-ci peut parfois être effectuée après un effort. Renseignez-vous auprès du centre où vous subirez cet examen pour connaître la durée estimée.

Cette intervention présente des risques relativement faibles. La quantité de radiation absorbée par votre organisme au cours de ce test est similaire à celle d’une radiographie thoracique.

Comment vous y préparer?

On vous demandera probablement d’être à jeun au cours des trois heures précédant le test. En outre, il vous faudra éviter de fumer, de consommer des boissons alcoolisées ou contenant de la caféine, et de prendre des médicaments sans ordonnance dans les 24 heures précédant la scintigraphie. Assurez-vous de consulter votre médecin si vous souffrez de diabète ou d’allergies, et de discuter des médicaments d’ordonnance que vous prenez. Informez-vous auprès du centre où vous subirez ce test pour obtenir les renseignements spécifiques au sujet de la préparation.

Conseils pour voyager

Consultez votre médecin avant d’entreprendre des démarches pour voyager à la suite de votre scintigraphie. Avec l’augmentation des mesures de sécurité dans les aéroports et aux douanes, des techniques de détection sophistiquées pourraient éventuellement déceler de petites quantités de radiation résiduelle dans votre organisme, entraînant un délai d’embarquement. Votre médecin vous aidera à déterminer la façon et le moment appropriés pour planifier vos déplacements après la scintigraphie.

Modifié pour la dernière fois en septembre 2006
Dernière revision en mai 2012